Décentralisation : les limites et les non-dits de la réforme territoriale

Après six mois de débats, la seconde partie de la réforme territoriale a été votée par l’Assemblée nationale le 17 décembre. Aux yeux des journalistes, la France de François Hollande et Manuel Valls a donc fait, mercredi 17 décembre 2014, son entrée dans le 21ème siècle. A moins qu’en multipliant les contre-vérités sur la scène européenne … Lire la suite

Morale : avec de tels ennemis… le Front national n’a pas besoin d’amis !

Depuis dimanche 25 mai au soir et la proclamation des résultats des européennes, les statuts politiques s’enchaînent sur Facebook au point de me rappeler l’urgence de réaliser un tri parmi ma liste d’amis. Ayant lu en tout et pour tout qu’ « Indignez-vous » de Stéphane Hessel comme ouvrage politique, des proches (abstentionnistes ?) autoproclamés « de gauche » se rejouent … Lire la suite

Velib’, une success-story mise à mal par le vandalisme

A côté des records d’utilisation fréquemment battus depuis deux ans par les systèmes de vélos en libre-service (VLS) qu’il gère en France ou encore du succès socioculturel que son produit rencontre de Göteborg à Séville en passant par Dublin et Vienne, JC Decaux enregistre… un niveau de vol et de vandalisme « sans précédent. »

Municipales 2014 : le règne de la dépolitisation et de la standardisation ?

Qu’il est loin le temps du socialisme municipal ! Fini l’interventionnisme économique, les régies municipales et autres leviers politiques du changement, actionnés par une poignée de maires-bâtisseurs portant une conception exigeante de la politique et de la société, tant au niveau éducatif qu’environnemental ou culturel, désireux de faire de leur ville un lieu d’expérimentation favorisant … Lire la suite

Métropoles : quand gauche et droite plébiscitent des villes inégalitaires

Si les jeunes écoliers apprennent par cœur l’exode rural d’après-guerre, ils ne connaissent pas grand-chose de l’exode urbain frappant aujourd’hui les classes populaires de la plupart des grandes villes. Les alertes du géographe chevènementiste Christophe Guilluy sur le creusement des inégalités entre deux France, celle des métropoles et l’autre composée de territoires périphériques fait de … Lire la suite

Gentrification : Paris s’embourgeoise, les classes populaires poussées en banlieue

Contrairement au discours ambiant sur la muséification de Paris, la capitale subit une métamorphose inédite. Soignant la « compétitivité » de leur métropole pour gagner des places dans le « classement des villes-mondiales » que lui dispute les places financières telles que Londres, New-York ou encore Tokyo, les socialistes, écologistes et communistes de la capitale favorisent une gentrification des quartiers populaires. Le Paris canaille d’Ernest Hemingway voire celui d’Emile Zola se trouve relégué sous les catacombes, pour mieux laisser apparaître une capitale-vitrine construire pour les cadres et les touristes.

Démocratie : de quoi populisme est-il le nom?

« Populisme ! » « Populisme ! » « Populisme ! » : les pourfendeurs, tant médiatiques que politiques, de Jean-Luc Mélenchon ne cessent de s’agiter sur leurs chaises comme des cabris pour discréditer le leader du Front de Gauche (certes, plus que jamais vulgaire et caricatural dans sa volonté de se substituer aux socialistes).

Banlieues : tout reste à faire pour la gauche

C’est ce qu’on appelle une opération de communication réussie. Mardi 19 février dans le 7ème arrondissement parisien, le premier Ministre lance la réforme de la politique de la Ville et annonce le « retour de l’Etat républicain dans les quartiers » sensibles.

Journalisme web: un modèle auto-déstructeur ?

Alors que tous les journalistes y vont de leurs bafouilles sur l’avenir de notre métier depuis la publication du « manifeste » de la revue XXI, je n’ai pas pu résister à la tentation de renouveler mes « vœux pour les médias »

Jeu de dupes à Notre-Dame-des-Landes

Depuis cet automne, les avis du Conseil d’Etat et autres décisions judiciaires autorisant l’évacuation des opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes se multiplient (lire ici ou là). Et depuis cet automne, cela n’est suivi d’aucun effet : la ZAD, terrain où doit se construire la future aérogare, reste encore et toujours aux mains des manifestants. Dix … Lire la suite

Promenade géopolitique dans un Paris fracturé

N’en déplaise à certains nostalgiques de Jean-François Gravier [Paris et le désert français, 1947], le Parisien n’existe pas ! Sans même s’aventurer dans les « villages de Paris » ou sur la ligne de démarcation entre l’Ouest et l’Est de la capitale, une balade de trois kilomètres dans un centre-est parisien à priori homogène suffit pour réaliser que ses habitants ne se vivent pas comme un groupe uni et indivisible.

Silence (coupable) sur le casse-tête explosif de Mayotte

Mayotte, son lagon, ses coraux, ses plages paradisiaques… mais aussi ses milliers de sans-papiers, ses naufrages de «kwassa-kwassa» surchargés, ses centaines de clandestins décédés en mer, ses bandes d’enfants errants en proie à la drogue, ses bébés morts en rétention. La réalité, sur cette île perdue au milieu de l’océan indien, n’est pas aussi idyllique … Lire la suite

Démocratie (grècque) Vs. Dictature des marchés

Dix-huit mois que la crise grecque perdure… et dix-huit mois que l’avenir de l’euro zone s’écrit en pointillés. Faute d’un consensus des dirigeants européens sur le sujet de la crise des dettes souveraines, l’hypothèse de la contagion se crédibilise de jour en jour. Sauf qu’en cas de défaut de paiement hellénique, la crise de la … Lire la suite

Politigeeks, rentrez chez vous !

Ben Ali a quitté le pouvoir et laissé le peuple tunisien divisé, entre ceux qui attribuent son renversement à Facebook, Twitter & Youtube, et ceux partisans d’une «révolution de Jasmin», qui trouverait principalement ses fondamentaux dans la famine, le chômage et la corruption. Les médias et autres cyber-utopistes ont beau raffolé de la première, la … Lire la suite

Mediator : séisme pour le lobbying pharmaceutique

2.000 morts, et non 500, comme un temps pressenti ! Le bilan du Mediator s’alourdit, les responsables se défilent. Pourtant, la France -ses autorités sanitaires et ses politiciens- a bien tardé à retirer ce coupe-faim du marché.