Municipales 2014 : le règne de la dépolitisation et de la standardisation ?

Qu’il est loin le temps du socialisme municipal ! Fini l’interventionnisme économique, les régies municipales et autres leviers politiques du changement, actionnés par une poignée de maires-bâtisseurs portant une conception exigeante de la politique et de la société, tant au niveau éducatif qu’environnemental ou culturel, désireux de faire de leur ville un lieu d’expérimentation favorisant … Lire la suite

Métropoles : quand gauche et droite plébiscitent des villes inégalitaires

Si les jeunes écoliers apprennent par cœur l’exode rural d’après-guerre, ils ne connaissent pas grand-chose de l’exode urbain frappant aujourd’hui les classes populaires de la plupart des grandes villes. Les alertes du géographe chevènementiste Christophe Guilluy sur le creusement des inégalités entre deux France, celle des métropoles et l’autre composée de territoires périphériques fait de … Lire la suite

Gentrification : Paris s’embourgeoise, les classes populaires poussées en banlieue

Contrairement au discours ambiant sur la muséification de Paris, la capitale subit une métamorphose inédite. Soignant la « compétitivité » de leur métropole pour gagner des places dans le « classement des villes-mondiales » que lui dispute les places financières telles que Londres, New-York ou encore Tokyo, les socialistes, écologistes et communistes de la capitale favorisent une gentrification des quartiers populaires. Le Paris canaille d’Ernest Hemingway voire celui d’Emile Zola se trouve relégué sous les catacombes, pour mieux laisser apparaître une capitale-vitrine construire pour les cadres et les touristes.

Cohésion : « les élites sont obnubilées par les métropoles » déplore Christophe Guilluy

Nicolas Sarkozy avait fait de « Fractures françaises » son livre de chevet durant la campagne présidentielle de 2012 ; son auteur visite désormais régulièrement Manuel Valls, Jean-Marc Ayrault et François Hollande. Lui, c’est le géographe Christophe Guilluy. Dans un entretien qu’il m’a accordé pour la Gazette des communes, il aborde sans langue de bois des sujets aussi … Lire la suite

La réforme de la politique de la ville, une révolution idéologique du PS ?

François Lamy avait prévenu dès sa nomination que « sa » réforme de la politique de la Ville ne serait pas un « énième Plan Marshall. » Si elles ne règleront assurément pas le problème du séparatisme qui ronge l’idée républicaine, principalement à l’intérieur des métropoles divisées entre quartiers populaires et gated-communities bourgeois, certaines orientations … Lire la suite

Démocratie : de quoi populisme est-il le nom?

« Populisme ! » « Populisme ! » « Populisme ! » : les pourfendeurs, tant médiatiques que politiques, de Jean-Luc Mélenchon ne cessent de s’agiter sur leurs chaises comme des cabris pour discréditer le leader du Front de Gauche (certes, plus que jamais vulgaire et caricatural dans sa volonté de se substituer aux socialistes).

Elections: un camouflet prévisible pour un PS socio-libéral

Le « droit d’inventaire » n’a décidément guère la côte chez les partis de gouvernement. Après les difficultés de l’UMP à faire le bilan de la campagne Buissonnière de Nicolas Sarkozy en 2012, c’est au tour du PS de tourner la page de la législative partielle de la 3ème circonscription du Lot-et-Garonne – qui a donné la … Lire la suite

Banlieues : tout reste à faire pour la gauche

C’est ce qu’on appelle une opération de communication réussie. Mardi 19 février dans le 7ème arrondissement parisien, le premier Ministre lance la réforme de la politique de la Ville et annonce le « retour de l’Etat républicain dans les quartiers » sensibles.

Non-cumul des mandats: Oui, mais…

Félicitations aux 229 parlementaires socialistes, qui viennent d’inventer le concept de la moralisation politique à géométrie variable ! En espérant que leur malhonnêteté intellectuelle (sic) permettra à l’avenir une réflexion plus globale sur l’anti-parlementarisme et les moyens d’y remédier, au-delà des simples solutions d’affichage.

A Lyon, les municipales ont déjà commencé

Dans un ebook publié par Libération à l’ouverture des universités d’été du PS, l’écologiste Philippe Meirieu règle ses comptes avec Gérard Collomb. Gâchant par la même occasion le week-end rochelais du Maire de Lyon, sur fond d’élections municipales 2014.

Silence (coupable) sur le casse-tête explosif de Mayotte

Mayotte, son lagon, ses coraux, ses plages paradisiaques… mais aussi ses milliers de sans-papiers, ses naufrages de «kwassa-kwassa» surchargés, ses centaines de clandestins décédés en mer, ses bandes d’enfants errants en proie à la drogue, ses bébés morts en rétention. La réalité, sur cette île perdue au milieu de l’océan indien, n’est pas aussi idyllique … Lire la suite

La bataille de Paris, un duel entre socialistes et écolos ?

Aussitôt la séquence présidentielle et législative 2012 terminée, les états-majors des partis politiques préparaient déjà les futures échéances locales ! A Paris, la perspective des élections municipales en 2014 a même façonné les stratégies des écologistes et des socialistes, au cours des récents scrutins.

De l’Hôtel de Ville de Paris aux Ministères, un exode post-6 Mai ?

Bien que le casting de Jean-Marc Ayrault ait déjà été dévoilé, la lutte des places ne fait que débuter. Depuis mercredi se répartissent non plus les maroquins ministériels mais les quelques 400 postes en cabinets, antichambres de la vie politique ou du pantouflage dans le privé. Pas aussi médiatisée que les nominations au gouvernement, cette … Lire la suite

Banlieues: faut-il craindre les millions qataris ?

Article paru dans La Salle des Colonnes.

« Il faut arrêter de prendre les électeurs pour des cons » – Régis Lefèbvre

Régis Lefèbvre est l’auteur et co-scénariste -avec Dan Franck- de la série « Les hommes de l’ombre » diffusée récemment sur France 2. Interrogé sur le nouvel exercice que représente la fiction politique, il revient sur le succès récent de sa série.