La réforme de la politique de la ville, une révolution idéologique du PS ?

François Lamy avait prévenu dès sa nomination que « sa » réforme de la politique de la Ville ne serait pas un « énième Plan Marshall. » Si elles ne règleront assurément pas le problème du séparatisme qui ronge l’idée républicaine, principalement à l’intérieur des métropoles divisées entre quartiers populaires et gated-communities bourgeois, certaines orientations … Lire la suite

Banlieues : tout reste à faire pour la gauche

C’est ce qu’on appelle une opération de communication réussie. Mardi 19 février dans le 7ème arrondissement parisien, le premier Ministre lance la réforme de la politique de la Ville et annonce le « retour de l’Etat républicain dans les quartiers » sensibles.

L’austérité, sursaut pour « l’égalité territoriale » ?

Face à la crise des finances publiques, le gouvernement Ayrault compte mettre fin aux folies dépensières de quelques barons locaux mégalomanes, en reportant sine die plusieurs grands projets d’infrastructures. Doit-on y voir un mal pour un bien, compte tenu de notre modèle d’aménagement du territoire profondément inégalitaire, et pourtant en vigueur depuis une quarantaine d’années ?

Silence (coupable) sur le casse-tête explosif de Mayotte

Mayotte, son lagon, ses coraux, ses plages paradisiaques… mais aussi ses milliers de sans-papiers, ses naufrages de «kwassa-kwassa» surchargés, ses centaines de clandestins décédés en mer, ses bandes d’enfants errants en proie à la drogue, ses bébés morts en rétention. La réalité, sur cette île perdue au milieu de l’océan indien, n’est pas aussi idyllique … Lire la suite

De l’Hôtel de Ville de Paris aux Ministères, un exode post-6 Mai ?

Bien que le casting de Jean-Marc Ayrault ait déjà été dévoilé, la lutte des places ne fait que débuter. Depuis mercredi se répartissent non plus les maroquins ministériels mais les quelques 400 postes en cabinets, antichambres de la vie politique ou du pantouflage dans le privé. Pas aussi médiatisée que les nominations au gouvernement, cette … Lire la suite

De l’intérêt de « libérer » les données publiques

Article paru dans La Salle des Colonnes.

Sale temps pour le secret des sources

Sarkozy récidive et emprisonne la France

Si l’agenda des réformes se vide, ce n’est pas seulement imputable aux futures échéances électorales mais bien aussi au «contexte économique et financier» ! Vraiment ? Oui, à écouter le gouvernement. Preuve en est: l’abandon du dossier de la dépendance, impossible à mettre en place faute de crédits. Les moyens, pourtant, sont rapidement de retour lorsqu’il s’agit … Lire la suite

La dérive de l’intelligence économique à la française

Licencier trois cadres -soupçonnés d’avoir vendu des données confidentielles- à partir d’une conviction nourrie de dénonciations anonymes, c’est possible en 2011 ! Il suffirait d’invoquer les temps de guerre économique pour s’affranchir librement du droit du travail. Du moins, telle est l’interprétation du concept d’intelligence économique, faite par l’un des plus grands constructeurs automobiles français…

Chronique d’un G-20 réduit à peau de chagrin

Janvier 2010, au forum de Davos. Nicolas Sarkozy énonce une diatribe violente contre les méfaits du capitalisme financier. Il dit également son souhait de refonder le «système de Bretton Woods». Soulagement de la population mondiale… Un an plus tard, le même Sarkozy prend la tête du G-20. Un an après, le Président français a déjà … Lire la suite

Retraites : bataille rhétorique et politique zéro

Ça y est. Les articles-clés du texte sur les retraites ont été adoptés au Sénat ! Non pas que je me réjouisse de la prochaine adoption d’un texte loin d’être optimal ! Ou de pouvoir grimper à nouveau sereinement dans les transports en commun. Mais il faut bien se le dire : la réforme était nécessaire. Et les manifestations … Lire la suite

Les sénateurs ne batteront pas en retraite

Réunis en commission depuis quelques jours, les sénateurs devraient examiner l’épineux dossier des retraites en séance plénière, le 5 octobre. Une date qui effraie le gouvernement. Bien plus que le rendez-vous de demain fixé par les syndicats ou les contre-propositions de l’opposition.